• Amine

Histoire de la Jeep Elite

Mis à jour : 29 mai 2020

La Jeep Elite a été créé en 1921. Au fil du temps le nom de ce championnats a changé : Excellence de 1921 à 1949 puis Nationale de 1949 à 1963, 1ère division de Nationale 1 en 1993 puis Pro A de 1993 à 2018 ensuite Jeep Elite depuis le 1er Mars 2018. La ligue a 18 équipes qui jouent pour gagner le championnat. Depuis 1987 c’est la LNB (ligue nationale de basket-ball) qui organise la compétition. L’équipe la plus titré est l’Asvel Lyon-Villeurbanne (19 championnats).


Le premier titre a été gagné par le Stade Français ( club basé à Paris maintenant disparu) en 1921. Mais l’équipe qui est considéré la meilleure est le Foyer Alsacien Mulhouse (club basé à Mulhouse maintenant disparu). Après 1921 des dynasties se forment comme celle du Foyer Alsacien Mulhouse ou bien celle du  Centre Athlétique de l’Union Franco-Américaine de Reims ou CAUFA de Reims ( Club basé à Reims maintenant disparu). L’US Métro dispute sept finales (2 fois vainqueur) en 1936 et 1944. Grenoble gagne 2 titres et disparait aussitôt. La plupart des clubs qui ont gagné des titres dans les années 20 ont disparus.


Après la 2eme Guerre Mondiale, l’ASVEL Lyon-Villeurbanne domine grâce à l’arrière André Buffière. L’ASVEL gagne un titre en 1949, 1 an après leur création. Ils gagnent aussi 2 titres en 1950 et 1952 puis 3 titres de 1955 à 1957. Le racing club de France gagne à son tours 3 championnats en 1951, 1953 et 1954. Charleville-Mézière gagne deux championnats aussi en 1958 et 1960.


Pendant les années 70, le Paris UC où évolue Roger Antoine apparaissent 2 fois d’affilée dans les finales et gagnent le titre en 1963. L’ASVEL revient en première position en gagnant 8 titres entre 1964 et 1977, grâce à des joueurs comme Alain Gilles, Henri Grange, Gérard Lespinasse, Michel Le Ray, Bernard Magnin et Bob Purkisher. L’équipe de Berck gagnent 2 titres en 1973 et 1974.



L'ASPO Tours gagnent 4 championnats d’affilé entre 1976 et 1980, après avoir été vice-champion en 1975. Le Mans Sarthe Basket dominent les 5 prochaines années en gagnant 3 titres et jusqu’en 1982. Les Limoges CSP gagnent 3 d’affilé de 1983 à 1985 et 2 d’affilé de 1988 à 1990. En 1985, la Jeep Elite a vu son premier All-Star game ( Match qui rassemble les meilleurs joueurs de la ligue). 


à Gauche: Alain Gilles


L’Élan béarnais Pau-Orthez devient l'un des clubs phares du championnat par sa rivalité sans précédent avec le Limoges CSP. Ils remportent 2 championnats. Cette rivalité entre L'Élan béarnais Pau-Orthez et le Limoges CSP restera la plus grande rivalité jusque vers les années 2000.


En 2001, en raison de la crise financière, Limoges CSP a été relégué au Pro B. ASVEL et Pau-Orthez ont concouru pour le titre jusqu'en 2003. Pau-Orthez a profité de cet avantage en 2001, 2003 et 2004, la situation a remporté trois nouveaux championnats, dont les stars Boris Diaw , Roger Esteller , Florent Pietrus et Mickaël Pietrus. 



Sous la direction de Bogdan Tanjević, ASVEL a formé une nouvelle équipe, remportant le championnat 2002 autour de Kyle Hill, Nikola Radulović et Nikola Vujčić. L'effondrement financier et sportif de Limoges CSP et le déclin de la puissance d'Elan Béarnais Pau-Orthez et ASVEL rendront la Coupe des Champions moins attrayante, mais elle révèle également de nouveaux clubs.


A droite: Florent Piétrus


En 2005, la première cérémonie de couronnement du SIG à Strasbourg a marqué le début de cette nouvelle ère. Entraîné par Vincent Collet, Le Mans a remporté un nouveau titre en 2006 24 ans après la dernière cérémonie de couronnement. Le SLUC Nancy, avec les joueurs vedettes Ricardo Greer, Cyril Julian et Tariq Kirksay, a disputé cinq apparitions finales entre 2005 et 2011, remportant deux fois en 2008 et 2011. 


Le Chœur de Roanne et Dewarick Spencer ont atteint les deux dernières fois consécutives. Le Panier Cholet porté par Mickaël Gelabale, John Linehan et Samuel Mejia a remporté le championnat en 2007 et le championnat en 2010. JSF Nanterre, l'avant-dernier champion, entraîné par Pascal Donnadieu, a réalisé cet exploit en 2013.


Sous la direction de Nobel Boungou Colo et Adrien Moerman, le CSP reconstruit de Limoges a temporairement restauré sa réputation antérieure avec le double des résultats en 2014 et 2015. ASVEL a tout de même remporté deux championnats en 2009 et 2016. Élan Chalon a remporté son deuxième titre avec Cameron Clark en 2017, qui était le titre remporté avec Malcolm Delaney et Blake Schilb en 2012. En ce qui concerne le SIG Strasbourg, il a atteint la finale du championnat cinq fois de suite (2013-2017), mais a été battu à chaque fois.



16 vues0 commentaire